InPolySons - le label pataphysique -IPS InPolySons  :  un label inattendu, sempiternellement pataphysique
    English version    

Accueil

Musique jouet

Musique brute

Rock in Opposition

Musique machinale

Musique pataphysique

Compilations

Bandcamp

Vinyles

DVD

 

 

iwm(4) : " Los Paranos "
C'est le son de la cassette !


Enregistré avec deux magnétophones à cassette. Avenue Félix Faure (Lyon). Époque Casio, remember Luc Le Masne, " Moi et mon Casio ". Années 80. Le synthé doit être un Yamaha… mais quel modèle ? Morceau se prêtant parfaitement à Klimpereïsation… pour l'usage du synthé, solo notamment (cf. vers 2 :05) avouer une forte influence de Keith Emerson (ELP) et Manfred Mann. La plupart des morceaux n'avaient pas vraiment de titre fixe… il a fallu ici décider… voire réinventer… (Pour chaque titre, cliquez sur pour tÚlÚcharger le morceau en Mp3).


- DEDICACE A PATRICK RAVELLA
Enregistré rue Juiverie, années 90, sur un Alesis XT 8 pistes numérique, support : une espèce de grosse cassette vidéo. Dédicacé à Patrick Ravella, psychiatre et poète, co-fondateur du Collège de Physiologie Subjective Appliquée (PSA, cf. klimperei.free.fr) et qui raffolait de ce morceau. Clavier KS32 Alesis, Françoise Lefebvre lead vocal. Dans la nouvelle version la (longue) coda est un clin d'œil ironique à Moby. Les Paroles

 

- DEDICACE A GNG
Enregistré avec deux magnétophones à cassette. Avenue Félix Faure (Lyon). Casio, TR 606, guitare électrique bas de gamme. Synthé Yamaha. Dédicacé à GNG à cause du titre notamment. Années 80.
 
 

Enregistré avec deux magnétophones à cassette. Avenue Félix Faure (Lyon). Casio, TR 606. Synthé Yamaha. Légèrement influencé, notamment pour le pont, par " l'histoire du loup dans la bergerie ", Charlélie Couture, album : Poèmes Rock, 1981. Ce qui permet une datation assez fine. Les Paroles
 

Enregistré avec deux magnétophones à cassette. Avenue Félix Faure (Lyon). Casio, synthé Yamaha, mauvaise guitare. Devenu instrumental : paroles sans intérêt. Années 80.
 

Enregistré avec deux magnétophones à cassette. Caluire, fin des 70's. Synthé Kawaï 100 F (vintage ! et encore utilisé par Sylvain Santelli), mauvaise guitare. Avec ce genre de titre, Los Paranos trouve sa voie… Paroles légèrement réécrites. À noter : une reprise de ce titre, très différente (et en anglais), dans la cassette Definitive Cuts, de Deleted, 1994, Echtzeit (Allemagne) sous le titre " paranoiac elephants ".
Le titre fait allusion à un (des nombreux) graffiti qui ornait ma chambre, à Annecy-le-Vieux : " éléphants noires paranoïaques ". Auteur inconnu. Les Paroles
 

Enregistré avec deux magnétophones à cassette. Avenue Félix Faure (Lyon). Il y a des cordes neuves sur la guitare électrique, ça s'entend (un peu). Le Kawaï fait la pseudo boîte à rythmes. Morceau peu intéressant à l'origine (à part le thème introductif).
 
 

- DEDICACE A LAURENT PROT (IAV)
Enregistré avec deux magnétophones à cassette. Avenue Félix Faure (Lyon). Synthés : Yamaha et Kawaï. Laurent Prot (IAV - In Aeternam Vale, www.myspace.com/inaeternamvale) adorait ce morceau comme moi son " un potin ", notamment. À noter : une reprise de ce titre (en anglais) dans la cassette Definitive Cuts, de Deleted, 1994, Echtzeit (Allemagne) sous le titre " the ceiling ". La fin samba dans la nouvelle version est un clin d'œil à Roberto Cavalcante qui fut mon Mestre de Batucada pendant 7 ans… Les Paroles
 

Enregistré avec deux magnétophones à cassette. Avenue Félix Faure (Lyon). Casio, TR 606. Synthé Yamaha je pense. Pour la nouvelle version, Denis m'a demandé de retirer la finale (vocaux à la Brian Eno période Taking tiger mountain…). Quelques faiblesses mélodiques dans la version originelle, avec soli de guitare légèrement influencés par The Durutti Column.
Participation de Lola dans la nouvelle version (vers 1 :16).
 
 

- DEDICACE A SEBASTIEN MORLIGHEM
Enregistré (improvisation pour s'amuser) avec deux magnétophones à cassette en jouant sur la vitesse (il y avait un bouton pour ça). Avenue Félix Faure (Lyon). Kawaï, TR 606, guitare électrique. Les apparitions sonores bizarres sont dues à des défauts de la bande… Sébastien, et quelques autres raffolent de ce morceau. Les Paroles
 

Enregistré avec deux magnétophones à cassette. Avenue Félix Faure (Lyon). Piano, flûte, métallophone et autres bricoles prêtées par Laurent Fauconnet. Un des premiers morceaux sonnant " Klimperei ", avant la lettre et finalement, ce me semble, inclus in When memories began to fade, première cassette de Klimperei, parue chez Underground Productions, en 1987.
 

Enregistré avec deux magnétophones à cassette. Avenue Félix Faure (Lyon). TR 606 et synthé Yamaha. Le séquenceur, non synchronisé avec la TR était joué à la main (un gros bouton carré qui donnait le tempo). Période " new-wave ". Une reprise de ce titre (en anglais) dans la cassette Definitive Cuts, de Deleted, 1994, Echtzeit (Allemagne) sous le titre " evidence ". Les Paroles
 

Enregistré avec deux magnétophones à cassette. Caluire, fin des 70's. Synthé Kawaï 100 F, mauvaise guitare. Quelques carences mélodiques (ces soli inutiles) mais facile et agréable à reprendre.
 
 

- DEDICACE A LOLA PETCHANATZ
Enregistré rue Juiverie, années 90, sur un Alesis XT. Françoise Lefebvre pour les chœurs et la voix parlée. Ce titre a été repris avec le groupe Lapin Gris en 2002 (line up : Christophe Petchanatz, electric guitar & voice, Fred Jalabert, electric guitar, Sophie Peyron, bass guitar, Éric Issartelle, drums). Pour la nouvelle version, Claire et Lola sont de la partie…
Ce titre faisait partie, avec " un système pas banal " et quelques autres, d'une série de morceaux idiots concoctés avec Françoise dans l'esprit " plus fort de Costes ! ". Les Paroles
 

Enregistré avec deux magnétophones à cassette. Avenue Félix Faure (Lyon). Casio, Kawaï, Yamaha. Cette mélodie me touche beaucoup.
Vers 1 :10, dans la nouvelle version, modeste hommage à Phil Manzanera.
 
 

Enregistré avec deux magnétophones à cassette. Caluire, fin des 70's. Synthé Kawaï 100 F, mauvaise guitare (toujours jouée en barrés, toujours).
 

Enregistré avec deux magnétophones à cassette. Avenue Félix Faure (Lyon). Casio, Yamaha et Kawaï.
Dans la nouvelle version, vers 2 :20 : timide intervention de Lola.
 

Enregistré avec deux magnétophones à cassette. Avenue Félix Faure (Lyon). TR 606, mauvaise guitare et synthé Yamaha. Période new-wave, influence : Tubeway Army / Gary Numan…
Une reprise de ce titre est présent in Système Nerveux, cassette puis cd on Vuzh (USA), 2001,
Dans la nouvelle version allusion au Velvet Underground. Les Paroles
 

Enregistré avec deux magnétophones à cassette. Avenue Félix Faure (Lyon). Casio et Kawaï. Cette mélodie me touche également beaucoup.
D'après Claude Seyve, une piote est une poule d'eau…
 
 
Retour à la page IWM (4)

 

A propos

A venir

Catalogue

Contact

Commander

Liens